Cendre et Braise

Accueil | Archives

mardi, mai 24 2016

Comédie du livre 2016 : ce sera flamboyant ...

Qui connait la culture italienne sait que ce sera flamboyant.
Pour ma part je regretterai l'absence de Erri de Luca qu'il m'aurait plu de rencontrer .

Par contre je serai comblée d'écouter, samedi, Edwy Plenel que je suis régulièrement et dont les idées m'enchantent.

Il y aura aussi Maxence Fermine qui m'a laissé un souvenir impérissable avec Neige.

J'aime Yasmina Khadra, son parcours d'homme libre et ses positions mesurées.

Angela Biancofiore, enseignante de littérature italienne à Montpellier 3 et artiste peintre, poétesse à ses heures, présentera un écrivain italien...

Quand aux éditions Verdier, ce sera un plaisir de leur faire la fête. J'aime la qualite et l'audace de certaines de leurs publications.

Samedi soir, conférence sur l'œuvre de P. Soulages a l'auditorium du musee Fabre. Comblée ! Bref, de quoi passer un week-end d'enfer.

Montpellier fait sa Comédie ce week-end

Lire la suite»

lundi, mai 23 2016

Languedoc intime ...



IMG_3979.jpg


C'est la roche qui lui donne son caractère et son âme secrète, indomptée...
Pic Saint-Loup et montagne de l'Hortus, face à face de toute éternité...
Il y a quelque chose de grandiose certes, un cousinage avec les grands déserts d'Amérique,
mais aussi quelque chose de tragique dans ce paysage déchiré.



IMG_3981.jpg


À l'ombre tutélaire du Pic, un tout petit hameau blotti dans la verdure et dans les fleurs au printemps.
L'église à la silhouette caractéristique avec son clocher-mur ajouré, que l'on repère de loin.
Un lieu retiré de vie, lieu de silence choisi.
Ainsi va le Languedoc intime entre le gris de la pierre et le vert de la plaine, entre rudesse et douceur.
El duende.


Lire la suite»

dimanche, mai 22 2016

Facundo Cabral et sa philosophie. Extrait ...

Facundo Cabral était un autodidacte argentin, chanteur et philosophe à ses heures. Il est mort assassiné, victime collatérale d'un règlement de compte entre maffieux en 2011. Il nous a laissé quelques témoignages audio de sa sagesse pleine de fraicheur, comme l'eau de la source.

Lire la suite»

jeudi, mai 19 2016

Joseph Delteil : Prisonniers de l'infini ...

" Je sens, donc je suis"

Quel beau pied de nez, n'est-ce pas, à la célèbre formule cartésienne ?

" Question : Où est le merveilleux ?"
" Réponse : Partout."

" ... prisonniers de l'infini, hommes libres, sentons, entendons, voyons, marchons, comprenons, aimons, créons, souffrons, rions, vivons. Tout est magnifique. La Terre tourne. Et, dans le ciel, on ne peut pas compter les étoiles." Joseph Delteil.

Existe t-il plus belle profession de foi en la vie ?


Bribes glanées ce soir dans un fascicule qui contient l'essence de la philosophie delteilliene, pour tout dire quelques pépites, et qui porte un titre merveilleux :

" Les prisonniers de l'infini". Éditions Loubatieres.1994.

Ah ! Cher Joseph Delteil, j'aurais bien aimé connaître votre Delteillerie des abords Montpelliérains.

Vous m'auriez fait goûter les derniers crus de vos oliviers ou de vos vignes en me lisant vos textes à la lueur intime des lucioles.

Et nous aurions épuisé la nuit sous les grappes mauves des glycines de la tonnelle. El duende.

Lire la suite»

lundi, mai 16 2016

Une pensée pour Saint-Exupéry

DSCN0001_4.jpg De la presqu'île de Miou, près de Cassis, on fait le parcours du "Petit Prince" qui aboutit à l'endroit où Saint-Exupéry a disparu avec son avion de reconnaissance en 1944.



Tout le monde connaît le Petit Prince, au moins de nom. Qui l'a lu attentivement pour en extraire la "sustantifique moëlle" et en déduire une leçon de vie ?

Car tel est le génie de Saint-Exupéry : nous donner une leçon de philosophie sous la forme d'un conte pour enfants.

Ce petit livre, anodin en apparence, devrait être placé à notre chevet, pour y revenir constamment, jusqu'à assimilation complète. Jusqu'à ce qu'il soit une partie de nous- mêmes, qu'il soit une lumière dans notre nuit. Ce texte est magique, il pourrait changer la face du monde.

Saint-Exupéry est vivant. A méditer.

Lire la suite»

Jordi Savall : "Oui, la musique peut changer le monde" ...

J'aime t'écouter, Jordi ! 


Jordi Savall : «Oui, la musique peut changer le... par lemondefr

Lire la suite»

jeudi, mai 12 2016

L'herbier ...

512px-Asteracea_poster_3.jpg Auteurs Tony Wills, Alves Gaspar

Lire la suite»

FESTIVAL ARABESQUES : THAMI BENKIRANE EXPOSE A MONTPELLIER

Thami Benkirane, le grand photographe marocain de FES expose les photos de sa ville natale à l'Hotel Mercure à Montpellier, en centre ville.

Loin de la vision pour touristes.

Vernissage ce jeudi 12 mai à 18 heures. A ne pas manquer.

Voir programme : Arabesques 2016.

Pour connaître Thami Benkirane.

 

 

Thami BENKIRANE Sur Aminus3

Lire la suite»

mardi, mai 10 2016

Erri de Luca : le poids du papillon

Dans ce récit, Erri de Luca nous conte la rivalité entre un chamois des Alpes dominant sa tribu, et un braconnier blasé, revenu de tout, vivant en solitaire. Tous deux au soir de leur vie, tous deux au moment où tout bascule vers la perte irrémédiable du sel de l'existence ...

D'une trame ténue, Erri de Luca révèle son âme de poète en symbiose avec la nature. Et l'auteur la connait très bien cette nature, comme il connait la noblesse des valeurs du monde animal libre de toute attache humaine. 

Il est des passage d'une grande beauté où l'homme et l'animal s'épient, à l'affut l'un de l'autre, en silence, en pays de solitude. Erri de Luca qui est à l'origine un ouvrier autodidacte nous livre ici une philosophie de la vie simple, en harmonie avec la nature et le cosmos tout entier.  Une sorte de retour aux sources, sur ce même "chemin du retour".

Pour tout dire, on se sent, à l'issue de ce court récit, en état de fraternité avec l'auteur. El duende.

 

                     perseids2012_hackmann_960.jpg

Perseides 2012. Copyright : Jens Hackmann

 

Lire la suite»

Jordi Savall : musique et tolérance ...

Il est des mots qui, comme la musique, font du bien à l'âme. 

Et si tout cela était la même chose, poursuivie par les humains depuis la nuit des temps ? 

"Jouer de la musique ensemble est la meilleure façon de lutter contre l'intolérance"

J. Savall

Prochain concert au Chateau de Versailles  le 2 juillet.

 

Lire la suite»

lundi, mai 9 2016

Le cours des choses ...

The icy blue wings of Hen 2-437
The icy blue wings of Hen 2-437, mai 2016

Source NASA.

Lire la suite»

dimanche, mai 8 2016

Sur les hauteurs de Saint-Guilhem : l'offrande ...

L'offrande au soleil...


Partout la roche, sculptée par le temps, simule des êtres fantastiques ou familiers.
Dans cet univers minéral dominant, espace privilégié du vent, la nature est en lutte perpétuelle.
Ces lieux agrestes, solitaires et silencieux, dégagent un charme infini, recentrent sur l'essentiel, et invitent à percevoir,
l'équilibre précaire du monde.
El duende

Lire la suite»

Jordi Savall : Mare Nostrum, el cant dels aucells

Quelques minutes de tendresse... flute,harpe et viole en symbiose ...

Le chant des oiseaux : une pièce tradtionnelle et anonyme, d'origine Catalane.

El duende.

 

Lire la suite»

samedi, mai 7 2016

Sadiq Khan : Londres n'a pas eu peur ...

Par l'election de Sadiq Khan, un fils d'émigré parfaitement intégré, Londres montre la voie à l'Europe. C'est en permettant la réussite des talents quels que soient leur origine que nous allons vers des valeurs d'humanité, contre la peur.


"Tu as peur de moi parce que tu ne me connais point". El duende.

Lire la suite»

vendredi, mai 6 2016

Firmament ...

IMG_4065.jpg

Lire la suite»

Tabula rasa ...

 

Lire la suite»

Clavileño...



IMG_3373.jpg

Lire la suite»

mardi, mai 3 2016

Erik Orsenna : la vie, la mort, la vie ...

Quand Erik Orsenna nous conte la vie de Louis Pasteur, il en résulte un récit passionnant.

Sait-on pourquoi certains passages nous émeuvent plus que d'autres ? Pas tout de suite, mais à l'analyse, lorsque l'on fait l'effort d'y revenir, de se poser sur les mots, la lumière est aveuglante.

 

Louis Pasteur, foto av Félix Nadar Crisco edit

Lire la suite»

Street Art : L'échelle de Jacob ...



image.jpeg

Ce tableau mural (street art), se trouve à Gerona sur la placette de l'entrée du Musée Salvador Dali. Pour les croyants, il est particulièrement chargé de sens... mais aussi pour les profanes... Cette échelle qui s'amenuise au fur et à mesure que l'on monte, la reconnaissez-vous ?
J'ai aimé tout particulièrement le choix de ce bleu de cobalt sensé simuler le Ciel ou le Paradis. Une couleur qui date de l'enfance pour beaucoup... El duende.

Lire la suite»

samedi, avril 30 2016

Le Boléro de Ravel ...

Le Boléro de Ravel est entré dans le domaine public. C'est France Info qui nous l'apprend. C'est l'occasion, pour nous, de saluer une oeuvre monumentale dont l'effet euphorique est évident.

Qu'est ce qu'un boléro ? Bien sûr c'est une danse espagnole ... Et c'est l' Espagne qui a inspiré Ravel... mais plutôt l'Espagne du sud à mon avis. 

J'y vois, superbement saisi, le sentiment tragique de la vie - oui, oui, celui d'Unanumno ! - à travers  ce rythme qui n'est pas sans évoquer la marche dans le désert, et sous un soleil de plomb, des caravansérails. J'ai d'ailleurs pensé à Le Clézio et à son "Désert". 

Sur le site de France Info, un percussioniste nous explique qu'il s'agit d'un  morceau extrêmement complexe : un rythme répétitif, en boucle, qui laisse la place à un solo d'instrument, différent à chaque fois, soutenu en continu par les percussions ...

En lisant cet article, on comprend mieux pourquoi la connaissance de la structure de l'oeuvre potentialise le plaisir qu'elle procure. EL duende.

Et pour en savoir plus le site de Musique classique.

Ci dessous : l'Orchestre philarmonique de Vienne dans une interprétation jouissive. 

 

 

 

Lire la suite»

- page 1 de 25