Gaston Massat a fait des études de philosophie à Toulouse où il forme un groupe surréaliste éphémère nommé Chaos. Il s'installe par la suite, comme libraire, à Saint-Girons. Sa rencontre avec Joe Bousquet sera déterminante.

La guerre d'Espagne signe son engagement. Pendant la 2° guerre mondiale, sa librairie est le point de rencontre des maquisards et dans les années 60, elle deviendra un phare culturel. Communiste, il se lie avec Jean Cassou, résistant de la première heure

Ce fut un fin lecteur mais aussi un poète discret ... Voici deux petits poèmes d'amour révélateurs de sa sensibilité et d'une rare force.

J'ai perdu
Le goût de la nuit
et la couleur du jour
à chercher dans tes mains
la seconde
où je resterais
sans toucher à rien
sans rien voir
sans goûter à rien
pour t'aimer

+

Elle cherche sur les chemins
l'homme de bronze
couvert de neige
avec des papillons dans les yeux
il a oublié sa voix dans les coquillages
ses gestes dans la lumière
ses désirs dans l'eau froide
c'est l'homme que chaque soir
dans son grand désert blanc
pour les mirages
elle entraîne par la main
à la découverte des chevelures mortes
et des grandes fumées du silence.


Gaston Massat : 1909-1966 Voici ma voix Ed.Le Pas d'oiseaux