Facundo Cabral était un autodidacte argentin, chanteur et philosophe à ses heures. Il est mort assassiné, victime collatérale d'un règlement de compte entre maffieux en 2011. Il nous a laissé quelques témoignages audio de sa sagesse pleine de fraicheur, comme l'eau de la source.